25 janvier 2008

Lyette BERNARD, "La Femme amant. Lesbos en folie", Paris, R. Bourzac, 1933

Voilà l'une des productions typiques de la littérature érotico-perverse des années 30 ! Très mal écrit, une intrigue lamentable ! des personnages inconsistants... bref, rien que du nul. Mais très révélateur de cette littérature qui se vendait bien (il n'y a qu'à se fier au titre racoleur...)A mon avis, Lyette Bernard est un pseudo, le pseudo d'un écrivain homme : vraiment trop du côté de l'Andros pour être écrit par une femme !!! Le virus de la perversion, c'est en Allemagne que l'héroïne, Fernande, l'a attrapé... Il est vrai que... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2008

Milhyris, "La douceur ancienne", 1931. Illustré par Gellô

Milhyris et Rita del Noiram : deux pseudo pour une seule et même poète lesbienne. "La douceur ancienne" a été publié dix ans après "Des accords sur le luth", et reprend nombre des poèmes publiés dans ce premier recueil (avec seulement des petits changements, voire un titre différent...).En tout cas, Milhyris / Rita del Noiram fait preuve d'un certain "fair-play" : dans La douceur ancienne", en grande partie dédié à Gellô (et également illustré par elle), elle a supprimé les dédicaces initiales des... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 janvier 2008

Rita del Noiram, "Des accords sur le luth", 1920

Rita del Noiram et Milhyris sont une seule et même poète. Qui se cache derrière ces pseudo ? je ne sais...En tout cas, lorsqu'on compare "La Douceur ancienne" de Milhyris, publié dix ans après "Des accords sur le luth", on s'aperçoit que pas mal de poèmes sont des resucées... Quelques mots changés, quelques vers modifiés, voire seulement le titre... A lire en pdf : Del_Noiram_Rita__Des_Accords_sur_le_Luth__1920_ Voir aussi : Milhyris, "La douceur ancienne"
Posté par sabine huet à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 janvier 2008

Henriette Willette, "Les Lys d'eau". Couverture : Andrée Saint-Ys.

Cette couverture du recueil de H. Willette n'est pas anodine ! En effet, elle est pour moi la seule preuve de vie d'Andrée Saint-Ys ! Poète et illustratrice du début du XXe, A.S.-Y. a écrit un recueil introuvable : "Au bord des eaux dormantes". Si l'une d'entre vous connaît... dites m'en plus ! En tout cas, elle  a donc illustré la couverture de cet ouvrage de poésie lesbienne (qui est non daté, mais qui doit être des années 20). Revenons donc à Henriette Willette. Comme le dit si méchamment Jean Desthieux dans... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]