04 avril 2008

Hélène de Zuylen de Nyevelt, "Effeuillements", 1904

Ne cherchez pas de référence lesbienne dans "Effeuillements" : lorsque Renée Vivien prend le nom de son amante pour écrire des vers ou des romans, elle reste toujours dans le straight !!! Hélène de Zuylen était femme mariée, mère de trois enfants, portait un nom des plus respectables... Est-ce pour cette raison que la veine saphique disparaît dans l'inspiration ? Je soupçonne Renée d'avoir seulement voulu aider Hélène à se faire un nom en poésie. Ce que ladite Hélène continuera à essayer de faire après la mort de Renée... ... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]