"Sapho et Circé", c'est Natalie Clifford Barney : à la fois poétesse lesbienne et envoûtante déesse (du point de vue hétéropatriarcal bien sûr...). Jean Royère, créateur du journal "La Phalange", poète, critique littéraire, chantre du "musicisme", écrivait sur tout et sur tous. Avec généralement une emphase bien empoulée !!! Et c'est le cas de cette étude sur Natalie Barney. A noter toutefois la "simplicité" avec laquelle Royère parle du lesbianisme de l'auteure de "Tryphé" (voir le pdf) - je cite "Tryphé" car c'est Royère qui l'a publié. Dans "Sapho et Circé", Royère parle de Gourmont, de Vivien, de Barney. Et de lui.
Ce texte a été publié, en tant que chapitre, dans l'ouvrage melting-pot de Royère : "Le Point de vue de Sirius".

NB : Ce texte avait été précédemment publié par Royère - avec d'autres textes de Barney (voir le pdf : "Barney, extraits") - dans "le Manuscrit autographe" de 1932. Dans cette première version existait un dernier paragraphe coupé par la suite. Je l'ai donc rajouté au pdf ci-dessous.

A lire en pdf :
Roy_re__Sapho_et_Circ___V2