AzaisCette photo de Simonne Azaïs posant pour Madeleine Scellier (l'illustratrice du texte présenté ici) nous a été envoyée par le fils de Madeleine Scellier (qui vient d'ouvrir la page Facebook de sa mère). Rappelons que Madeleine Scellier a également illustré des ouvrages de Geneviève Pastre...

J'ai découvert Simonne Michel Azais en 2007  : un petit livret de poèmes mystico-catho-bi... peu convaincant.

Etrange personnage que cette Simonne Azaïs dont je ne savais rien jusqu'à ce que, Christophe, le fils de Madeleine Scellier, lui-même artiste, nous en dise un peu plus sur elle : un joyeuse fêtarde ouverte à la vie !

Avec "Les Poèmes interdits", une fois de plus, je  brave l'interdit, puisque Azais n'est pas dans le domaine public (elle vivrait en maison de retraite). Mais je les brave quand même moins qu'elle ne l'a fait dans les années 50 !!! c'est hyper chaud comme écriture ! La censure n'est pas passée par là. Fort heureusement.
Azais ne se situe pas dans le lesbien pur jus, elle se revendique très bi même. Vu depuis le 21e siècle, elle frôle parfois le queer, se mettant dans la peau des hommes. N'a pas peur non plus du sado maso, du freaks non plus... Bref un "cabinet de curiosités" version 20e siècle.

A lire en pdf : Azais__Po_mes_interdits