13 mars 2008

Emilienne d'Alençon, "Sous le Masque", Sansot, 1918

Chère Emilienne... l'archétype de la demi-mondaine Fin de Siècle... ayant partagé amantes (Renée Vivien, Natalie Barney...) et clients avec Liane de Pougy... Ce recueil, qui n'est qu'en partie lesbien, est en fait une autobiographie en vers ; tout y passe : la guerre de 14 et ses soldats morts au front, sa fille, ses amants. L'un des poèmes est même dédié à sa toubib !!!Cela dit, la partie qui nous intéresse - "Les poèmes pour elle" - sont clairement saphiques. Certains ne manquent pas d'un léger charme désuet...NB :... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 17:21 - - Commentaires [1] - Permalien [#]