24 mars 2010

Simonne Michel AZAIS, "Poèmes Interdits", La Goelette, 1953

Cette photo de Simonne Azaïs posant pour Madeleine Scellier (l'illustratrice du texte présenté ici) nous a été envoyée par le fils de Madeleine Scellier (qui vient d'ouvrir la page Facebook de sa mère). Rappelons que Madeleine Scellier a également illustré des ouvrages de Geneviève Pastre... J'ai découvert Simonne Michel Azais en 2007  : un petit livret de poèmes mystico-catho-bi... peu convaincant. Etrange personnage que cette Simonne Azaïs dont je ne savais rien jusqu'à ce que, Christophe, le fils de Madeleine Scellier,... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 06:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 janvier 2010

GELLO, Harmonies et Poèmes, Messein, Paris, 1926

Pourquoi Gellô est-elle si peu connue ? Ses poèmes pourtant valent largement ceux de Vivien... En tout cas, c'est un morceau rare que je vous propose là... L'ouvrage n'est même pas dans ma bibliothèque "physiquement"... A l'époque, j'avais dû aller le recopier à la Bibliothèque Mably de Bordeaux...  Gellô, j'adore !!! C'est l'ambiguïté androgyne suprême, l'exigence de la séduction qui vous accule, et qui vous scotche au mur de la backroom (c'est une image, n'est-ce pas !!!). Gellô, c'est la violence tant physique que cérébrale de... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 17:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
26 septembre 2009

Jean de Reuilly, La Raucourt & ses amies, Paris : Daragon, 1909

Françoise Raucourt (1756-1815), comédienne, en a fait couler de l'encre pour cause de vie dite scandaleuse ! Non seulement elle était comédienne, vouée aux gémonies par tous ses créanciers mais, de plus, revendiquait son lesbianisme. La biographie de Jean de Reuilly (pseudonyme de Henri Vial) est intéressante à plus d'un titre. D'abord parce qu'il décrit la vie d'une actrice de théâtre au XVIIIe siècle ; aussi parce que l'on en apprend beaucoup sur le cercle restreint des amies de La Raucourt, de Sophie Arnould, Jeanne Sourques, La... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2009

PRECISION

Depuis que j'ai mis ces ouvrages sur mon blog, certains d'entre eux ont été réédités. Renseignez-vous auprès de votre librairie préférée (ou de la mienne... Violette and Co !)
Posté par sabine huet à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2009

PRECISION

Depuis que j'ai mis plusieurs des oeuvres de Renée Vivien sur mon blog, certaines d'entre elles ont été réédités. Renseignez-vous auprès de votre librairie préférée (ou de la mienne... Violette and Co !)
Posté par sabine huet à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 septembre 2009

PRECISION

Depuis que j'ai mis plusieurs des oeuvres de Renée Vivien sur mon blog, certaines d'entre elles ont été réédités. Renseignez-vous auprès de votre librairie préférée (ou de la mienne... Violette and Co !)
Posté par sabine huet à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 septembre 2009

PRECISION

Depuis que j'ai mis plusieurs des oeuvres de Renée Vivien sur mon blog, certaines d'entre elles ont été réédités. Renseignez-vous auprès de votre librairie préférée (ou de la mienne... Violette and Co !)
Posté par sabine huet à 18:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
26 janvier 2009

Dominique MARION, "La chasse à l'orchidée", Paris: Laffont, 1977

Dominique Marion, vous connaissez ? Je la qualifierais de lesbienne lesbophobe !!! "La chasse à l'orchidée" est un roman intéressant... au titre de la vision caricaturale que l'on avait de la butch dans les années 70. No comment. NB : si quelqu'une connaît la ci-devant Dominique Marion, j'aimerais bien en savoir plus sur elle. Je possède un autre roman - une relation mère fille passionnelle - mais je n'en sais pas plus sur elle... Dominique_Marion__La_chasse___l_orchid_e
Posté par sabine huet à 20:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
03 décembre 2008

René Schwaeble, « Les détraquées de Paris. Etude de mœurs contemporaines ». Nouvelle Edition, Daragon libraire-éditeur, 1910

Avec Schwaeblé, on est toujours dans la mouvance Charcot : lesbienne=perverse. Mais, surtout, on est dans la mouvance commerciale de Pierre Louÿs : l’érotisme lesbien au prisme androcentré. Bref, la lesbienne ça fait vendre, et plus c’est hard, plus ça fait vendre. Schwaeblé, prolixe auteur de mœurs du début du XXe, sait y faire dans le genre commercial. Il est d’une telle évidence, pour lui, que 99 % des « Détraquées » sont lesbiennes. Autre caractéristique de ces détraquées, elles sont exhibitionnistes…... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 19:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
31 octobre 2008

Swinburne, "Sapphiques", extrait de "Poèmes et ballades", 1866.

Gay, S/M, asocial et génial... Swinburne, c'est LA poésie... Swinburne s'était pris de passion pour Sapho en lisant "Poetae graeci "( "l'Anthologie grecque"), recueil qui rassemble nombre d'épigrammes grecques recensées par le poète Méléagre à l'époque byzantine. Puis il découvre les "Fleurs du mal" que Baudelaire voulait titrer "Les Lesbiennes"."Sapphiques" reprend le mythe de "l'Anthologie grecque" qui définit Sappho comme "la Dixième muse" (d'où le nom d'un... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]