16 janvier 2008

Milhyris, "La douceur ancienne", 1931. Illustré par Gellô

Milhyris et Rita del Noiram : deux pseudo pour une seule et même poète lesbienne. "La douceur ancienne" a été publié dix ans après "Des accords sur le luth", et reprend nombre des poèmes publiés dans ce premier recueil (avec seulement des petits changements, voire un titre différent...).En tout cas, Milhyris / Rita del Noiram fait preuve d'un certain "fair-play" : dans La douceur ancienne", en grande partie dédié à Gellô (et également illustré par elle), elle a supprimé les dédicaces initiales des... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 18:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2008

Rita del Noiram, "Des accords sur le luth", 1920

Rita del Noiram et Milhyris sont une seule et même poète. Qui se cache derrière ces pseudo ? je ne sais...En tout cas, lorsqu'on compare "La Douceur ancienne" de Milhyris, publié dix ans après "Des accords sur le luth", on s'aperçoit que pas mal de poèmes sont des resucées... Quelques mots changés, quelques vers modifiés, voire seulement le titre... A lire en pdf : Del_Noiram_Rita__Des_Accords_sur_le_Luth__1920_ Voir aussi : Milhyris, "La douceur ancienne"
Posté par sabine huet à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 janvier 2008

Henriette Willette, "Les Lys d'eau". Couverture : Andrée Saint-Ys.

Cette couverture du recueil de H. Willette n'est pas anodine ! En effet, elle est pour moi la seule preuve de vie d'Andrée Saint-Ys ! Poète et illustratrice du début du XXe, A.S.-Y. a écrit un recueil introuvable : "Au bord des eaux dormantes". Si l'une d'entre vous connaît... dites m'en plus ! En tout cas, elle  a donc illustré la couverture de cet ouvrage de poésie lesbienne (qui est non daté, mais qui doit être des années 20). Revenons donc à Henriette Willette. Comme le dit si méchamment Jean Desthieux dans... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2007

Paule Riversdale, "L'Etre double", Lemerre, 1904

Paule Riversdale c'est bien sûr Renée Vivien et Hélène de Zuylen. Ce roman est à lire sous l'angle ethno-sociologique !! En effet, y sont évoqués des personnages très Fin de siècle : le pédéraste (qui se fera tabasser lors d'une de ses virées), la poète cérébrale vivant dans une estampe japonaise, la jeune fille désargentée obligée de se faire entretenir par le mari de celle qu'elle aime, la femme du monde totalement anesthésiée par son éducation... On a du mal à imaginer que Renée Vivien a écrit ces pages pendant que, à quelques... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 décembre 2007

Renée Vivien, Fragments de son journal (1893), commenté par André Germain

Pauline Tarn/Renée Vivien avait seize ans et demi lorsqu'elle écrivit ces pensées/réflexions/rêves, etc. etc. Une chose est sûre : elle n'était pas encore lesbienne, mais déjà "féministe"...André Germain raconte comment il a retrouvé ces morceaux du journal de la poète. Fidèle à sa marque de fabrique (lire son "Renée Vivien" en pdf sur ce blog), Germain fait tout un tas de mystères autour du nom des protagonistes... donc difficile de démêler les fils de l'histoire de cette réapparition du journal. Cela dit, Germain... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 décembre 2007

Renée Vivien, Lettre [autographe] à Nathalie Barney

J'espère ne pas avoir commis d'erreur en transcrivant cette lettre manuscrite qui est propriété de la Bibliothèque Marguerite Durand... Car elle n'a pas une écriture toujours très lisible notre chère Pauline !!! La teneur passionnée de la missive suffit d'ailleurs à expliquer l'écriture baclée...Cette lettre n'est pas datée, mais on peut la situer autour de 1901/1902, au début des amours des deux auteures, puisque Renée Vivien y parle de sa grande amie Violet Shillito. A la façon dont elle en parle, on comprend que Violet est encore... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 décembre 2007

Paule Riversdale, "Echos et Reflets", 1903

Renée Vivien + Hélène de Zuylen = Paule Riversdale. En effet, les deux femmes ont créé ce pseudo pour écrire ensemble. Ensemble... vite dit, car on ne sait pas très bien quelle est la part de la baronne (que ses "amis" appelaient "la brioche" pour cause de tour de taille...) dans ces écrits. (Je crois cependant que Gougeon, le spécialiste de Vivien a su démêler le qui fait quoi... ).Au résultat, elles écrivirent ensemble plusieurs recueils de poèmes, et quelques romans (dont "L'être double", que je vais... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 20:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 décembre 2007

SYBIL, "Les Accords", Mercure de France, 1906

  Sybil est le pseudo saphique de Elsa Koeberlé, poètesse de la première moitié du XXe. On a vraiment du mal à croire qu'elle écrivit à la même époque que Renée Vivien et autres poètesses Fin de siècle, tant son écriture est loin des miasmes cérébraux... Elsa Koeberlé est née à Strasbourg, et adorait la campagne alsacienne. Je le précise car, en vraie terrienne, elle est terriblement sensible aux saisons. Ses sens, et ses amours aussi!Elle vécut fort longtemps avec Génia Lioubow. En 1916, elles quittèrent Paris, et partirent... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 décembre 2007

Renée Vivien, "Vagabondages", poèmes en prose, 1917

Ces poèmes en prose ont été réunis par l'éditeur Sansot. Ils lui avaient été confiés de son vivant par Renée Vivien, à charge pour lui de les publier. Lire en pdf : Vivien__Vagabondages
Posté par sabine huet à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 décembre 2007

Renée de Brimont, "Psyché", 1924.

"[Mlle Renée de Brimont] chante un peu tout, tantôt avec fougue et tantôt avec mélancolie." C'est ainsi que Jean Desthieux décrit "Psyché" le recueil que la Baronne de Brimont publia en 1924. Effectivement, il y en a pour tous les goûts... bisexuels !Renée de Brimont a inspiré Fauré qui a mis en chansons plusieurs de ses poèmes : "Cygne sur l'eau", "Danseuse", Jardin nocturne"... et quand c'est du Fauré, c'est forcément sublime ! lire en pdf : Brimont_Renee__Psyche 
Posté par sabine huet à 17:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]