25 janvier 2008

Lyette BERNARD, "La Femme amant. Lesbos en folie", Paris, R. Bourzac, 1933

Voilà l'une des productions typiques de la littérature érotico-perverse des années 30 ! Très mal écrit, une intrigue lamentable ! des personnages inconsistants... bref, rien que du nul. Mais très révélateur de cette littérature qui se vendait bien (il n'y a qu'à se fier au titre racoleur...)A mon avis, Lyette Bernard est un pseudo, le pseudo d'un écrivain homme : vraiment trop du côté de l'Andros pour être écrit par une femme !!! Le virus de la perversion, c'est en Allemagne que l'héroïne, Fernande, l'a attrapé... Il est vrai que... [Lire la suite]
Posté par sabine huet à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]